Gabriel Hernandez

 

BIO:   Gabriel Hernandez/  Gabriel Hernandez est un artiste-plasticien né à Grenoble en 1979.
Il est diplômé de l’école supérieure d’art de Grenoble (DNSEP) en 2007.
Au sein de son travail, on retrouve certains thèmes récurrents tels que l’enfance, le quotidien ou encore la mort. Ces sujets sont abordés à travers une association particulière d’éléments empruntés à la fois au champ des arts graphiques et des arts plastiques.
Entre 2006 et 2009, Gabriel Hernandez participe à plusieurs expositions collectives : notamment «Rouge Gorge» avec Frédéric Magazine à la Maison Folie Wazemmes (Lille), «QUARTIER ROUGE» avec Julien Dupont et Sophie Pratt à OFF OFF (Lyon), ou encore «FLAC» et «sous le soleil exactement» à la Galerie Alain Gutharc (Paris).
En septembre 2008, il propose une première exposition monographique “mouvante” intitulée «être triste et mourir» à OUI (Grenoble). Parallèlement, il participe à plusieurs compilations de musique éditées par des labels en ligne. Le label Baskaru (Paris) publie son premier album intitulé «Long, lointain» en novembre 2007.
Gabriel Hernandez a plublié «souliers rouges, petits pois, etc…» un album de bande dessinée parut chez les Requins Marteaux en septembre 2010.
Fin 2010 il crée avec Lucie Orbie l’espace de création artistique en ligne «upsilon». En mai 2011 il lance la revue «DRONE» et fonde le studio de recherche graphiques «Selena Swift» avec Élisabeth Corceiro.

http://gabriel-hernandez.net/

http://gabriel-hernandez.tumblr.com/ 

 

GABRIEL HERNANDEZ @ MANDORLA:

{Mandorla Netlabel 004 / Gogooo – La Forêt aux petites filles EP}

- Lentretient du Mal de TeteAutumn Net-Project Vol.1 / Mandorla Netlabel 005 / 2006

- CamomilleAutumn Soundscapes / Mandorla Netlabel 010 / 2007